• Ciaossu !

     

    Aujourd'hui nous allons apprendre à augmenter et diminuer nos mailles.

    Ces techniques sont indispensables pour "sculpter" et donner forme à nos amigurumi.

     

    L'augmentation est très simple à réaliser, même sur les petits ouvrages. En général on ne se trompe pas.

    Visuellement il est facile de piquer 2 fois sous le même point, si on a un doute on écarte un peu nos mailles et on repère où re-piquer. (^・ω・^ )

     

     

    Leçon Crochet n°3 : Augmentation & Diminutions

    A présent, passons aux diminutions. Augmentation & Diminutions

    Il existe 3 type de diminution :

     

    - La diminution invisible

    - La diminution classique

    - La diminution par saut de maille

     

    Pour la dernière, elle ne sera pas traitée ici, déjà  par-ce-que son ptit nom parle de lui-même. ( ^∇^)

    Et également car elle a un usage bien précis quand on l'utilise, on ne s'en sert pas pour les amigurumi ( laisser des trous n'est pas l'effet recherché ! ).

    En revanche, pour leur faire des petits vêtements ou encore pour des points spéciaux, vous aurez surement l'occasion de vous en servir !

    Même si elle porte le nom de diminution ce n'est pas son rôle premier.

     

     

    En attendant, voici donc les explications pour les 2 premiers type de "dim".

     

    Leçon Crochet n°3 : Augmentation & Diminutions

     

     Comme vous pouvez l'observer sur les photos de la diminution invisible, une fois la dim faite on peut voir ce que l'on appelle "le pied" de la diminution. ( Résultat du tiraillement de nos mailles diminuées )

    Selon votre ouvrage et votre manière de crocheter ce "tiraillement" peut être plus au moins accentué.

    Lorsque l'on débute on a tendance à repiquer en plein dans ce "pied de diminution", plutôt que dans la maille suivante.

    Le temps que votre œil s'habitue à le repérer, ( et si vous avez un doute ! ) je vous conseille de défaire vos dim autant de fois que nécessaire pour bien visualiser comment vos dim sont faites et ainsi éviter les erreurs. ~(=^‥^)ノ☆

    Vous verrez une fois votre rang achevé et vos dim faites, on n'y voit que du feu, elle porte bien son nom de diminution invisible. (ゝω・)

     

    Attention : La diminution classique a tendance à tirer plus fort sur les mailles et peut faire des petits trous disgracieux.

    Personnelement je l'utilise sur les petits ouvrages (= peu de dim ) que l'on voit recto-verso comme des mini appliques ou encore les écharpes d'amigurumi !

    En résumé :

    -  La dim invisible est passe partout, on peut tout à fait n'utiliser qu'elle ( surtout pour les amigurumi )

    -  La dim classique a son utilité si on souhaite lui faire une petite place  (v^ー°)

     

      Prochaine leçon : Les changements de couleur

    SeeYouNextTime Augmentation & Diminutions

     


    votre commentaire
  • Ciaossu !

     

    Aujourd'hui nous allons voir comment changer de couleur dans un ouvrage :

     

    Tout d'abord avec  le changement de couleur classique.

    Méthode de base, on l'utilise également pour changer de fil lorsque notre pelote est terminée.

    Elle a néanmoins un léger désavantage : comme on crochète en spiral pour les amigurumi, le décalage

    entre les deux couleurs se voit.

    Ça peut faire partie du rendu voulu, mais, lorsque l'on souhaite faire quelques chose de  bien droit c'est plutôt gênant.

    On peut n'utiliser que cette méthode et passer maître dans l'art du camouflage : en assemblant nos pièces de manière à ce que l'on ne voit pas trop nos changements de couleurs.

    On peut aussi alterner avec une autre méthode, plus discrète. Comme celle que l'on verra un peu plus loin dans cet article.

     

     

    Leçon Crochet n°4 : Les Changements de Couleur

     

     

     

    On en arrive donc au  changement de couleur invisible.

    A vrai dire, de nombreuses méthodes existent.

    Chacun y va de sa petite astuce pour réduire l'écart entre les rangs, et rendre le changement de couleur "propre". 

    Elle nécessite un peu plus de manipulation (et d'application) que le changement de couleur classique.

    Je vous présente ici la méthode que j'utilise.

    Elle commence par un arrêt de fil invisible, technique que l'on peut reprendre pour les finitions de nos pièces.

    (On reviendra sur le sujet dans un prochain article dédié)

    Pour ce changement de couleur invisible le but va être de créer une "fausse maille" afin de réduire le décalage.

    Vous l'aurez compris le crochet c'est aussi une question d'adaptation, plus on a de techniques en main et plus on peut jongler avec, selon les besoins de nos ouvrages.

    Trêve de blabla, voici le tuto en images ! :

     

    Leçon Crochet n°4 : Les Changements de Couleur

     

     

     

     

    Pour terminer avec les changements de couleurs, voici une dernier petit tuto pour les ouvrages crochetés

    en rangs allés-retours :

     

    Leçon Crochet n°4 : Les Changements de Couleur

     

    Ce petit guide contient le nécessaire pour tous vos changements de couleurs. (^・ω・^ )

    Pour un changement de couleur en cours de rang, utilisez la méthode classique.

     

     SeeYouNextTime ! (*`・ω・*)ゞ

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique